Laparoscopie

Laparoscopie

 

Introduction

La laparoscopie consiste à visualiser l'intérieur de l'abdomen, les ovaires, les trompes et l'utérus en utilisant un laparoscope. Le laparoscope ressemble à un mini-télescope avec un système de fibres optiques qui amène la lumière d'une source lumineuse vers l'intérieur de l'abdomen.

 laparoscopie

Un manipulateur utérin est introduit, avant l'intervention chirurgicale, au niveau du vagin, pour mobiliser l'utérus. Du gaz carbonique est introduit au niveau de l'abdomen à travers une aiguille spéciale qui est insérée juste au-dessous de l'ombilic. Ce gaz sert à soulever les parois de l'abdomen, protège les organes abdominaux lors de l'insertion des instruments de chirurgie laparoscopique et permet au chirurgiens et à ses assistants de visualiser les organes reproducteurs durant la laparoscopie. Ce gaz est retiré à la fin de l'intervention.

Retour au début

 

Avant la chirurgie

La secrétaire de l'admission du Centre Hospitalier vous appellera avant l'intervention pour vous donner des informations concernant la date, l'heure, l'endroit où vous devez vous présentez et vous communiquera la préparation pour la chirurgie.

Il est recommandé de faire garder vos enfants, la journée de la chirurgie et préférablement également, le lendemain. Un environnement reposant et calme est souhaitable lors du retour à la maison.

Recommandations

Diète

Ne rien manger et ne rien boire après minuit, la veille de la chirurgie. Abstenez-vous de fumer après minuit. Si vous devez prendre une médication spécifique, prenez-la telle que recommandée par votre médecin, avec un peu d'eau, si nécessaire.

Préparation intestinale

Une feuille contenant les étapes de la préparation intestinale vous sera remise lors de votre visite préopératoire. La préparation intestinale est nécessaire pour les patientes qui souffrent d'endométriose, d'adhérences ou de douleurs au niveau du petit bassin et de l'abdomen. La préparation de l'intestin, à l'aide d'une ou deux petites bouteilles de Fleet buvable, est recommandée pour minimiser les risques de complications chirurgicales, au niveau de l'intestin, durant la chirurgie. Elle permet également, au chirurgien, de mieux voir les organes puisque la préparation empêche la distension excessive des intestins.

Propreté

Une douche ou un bain est requis la veille de la chirurgie. Bien nettoyer l'ombilic avec un Coton-Tige huilé, pour enlever toutes les malpropretés.

Rasage

Raser la partie supérieure de la toison pubienne de 3 cms. Couper courts, au ciseau, les autres poils pubiens. Dans les hystérectomies vaginales assistées par laparoscopie, il est également nécessaire de couper, au ciseau, les poils excessifs au niveau de la vulve.

Préparation vaginale

Aucune n'est habituellement recommandée.

Vêtements

Vous devez enlever tout poli à ongles, bijoux ou maquillage la veille de la chirurgie.  Portez des vêtements amples pour prévenir toute pression au niveau de l'ombilic, la journée de l'intervention.

Retour au début

 

À l'hôpital

Après vous être présentée à l'infirmière de l'étage, celle-ci vous demandera de retirer vos vêtements et d'enfiler une jaquette. L'infirmière complétera un questionnaire au sujet de vos médicaments, des allergies, de votre état de santé et d'autres informations nécessaires, avant la chirurgie. N'hésitez-pas à lui poser vos questions et lui soumettre vos inquiétudes. 

Avant de vous rendre à la salle d'opération, videz votre vessie, retirez vos verres de contact, vos dentiers ou prothèses ainsi que vos bijoux. Tout objet de valeur doit être laissé dans un coffret de sécurité, à des personnes vous accompagnant ou tout simplement laissé à la maison.

Retour au début

 

Dans la salle d'opération

Un infirmier ou une infirmière vous conduira à l'intérieur de la salle d'opération.

L'inhalothérapeute ou l'anesthésiste vous placera des électrodes sur le bras et la poitrine pour enregistrer vos battements du coeur. 

Une médication vous sera administrée qui peut vous rendre légèrement somnolente et peut troubler votre vision. Immédiatement après, vous tomberez dans un sommeil profond.

Équipe

Retour au début

 

Après la chirurgie

Après la chirurgie, vous serez conduite à la salle de réveil. Une infirmière y surveillera votre pression, votre pouls, votre température ainsi que vos excrétions. L'infirmière vérifie également le pansement et les intraveineuses. Si vous avez froid, n'hésitez pas à demander une couverture à l'infirmière. L'infirmière pourra vous dire à quel moment vous pourrez recommencer à boire légèrement. 

Après une heure à la salle de réveil, vous serez ensuite reconduite à votre chambre où vous pourrez recevoir des visiteurs. Vous ne vous souviendrez pas alors des conversations ou des explications que vous aurez eues immédiatement après la chirurgie. Ceci est tout à fait normal et peut durer jusqu'à 24 heures. Le médecin ne discutera pas alors avec vous de ses constatations durant l'intervention mais préférera généralement, vous en parler le lendemain ou une journée subséquente. Vous recevrez des instructions précises afin de pouvoir communiquer avec lui.

Vous recevrez des médicaments contre la douleur et les nausées, au besoin. N'hésitez pas à demander à l'infirmière ces médicaments avant que la douleur ne soit trop forte, de peur qu'aucune médication ne soit alors suffisante pour vous soulager. Vous recevrez des injections intramusculaires jusqu'au moment où vous serez capable de tolérer une diète liquide. Lorsque vous serez en mesure de boire, votre médecin changera la médication pour des pilules dont l'effet dure habituellement trois à quatre heures.

Vous pourrez expérimenter un mal de gorge après l'intervention chirurgicale. Ce mal est causé par l'irritation de votre gorge par un tube qui a servi, durant l'anesthésie, à vous délivrer des gaz anesthésiques. Cette sensation désagréable peut durer quelques jours et peut être soulagée par des losanges ou des pastilles pour la gorge.

Vous resterez ainsi à votre chambre environ quatre à six heures après l'intervention ou quitterez le lendemain, dans la majorité des cas. Vous recevrez une prescription pour la médication à domicile ou prendrez des Tylenol Extraforte® 1 co. ou des Tylenol® ordinaires, 2 co. à toutes les 4 heures. Vous recevrez également des instructions pour la période postopératoire immédiate.

Retour au début

 

Soins à la maison

Recommandations

Incision

Vous aurez quatre ou cinq incisions de 5 mm à 12 mm au niveau de l'ombilic et juste au pourtour des poils sus-pubiens. Ces incisions sont fermées par une seule suture résorbable (qui fond d'elle-même). Ces incisions permettent de passer des instruments qui sont nécessaires pour faire la chirurgie. Il peut y avoir ou non des sutures, des agrafes ou des petits collants, à la peau. Appliquez du Peroxyde, à l'aide d'un Coton-Tige à l'ombilic , 3 fois/jour pendant dix jours jusqu'à ce que les points se résorbent (fondent).

Diète

En général, vous pourrez commencer une diète liquide, selon votre tolérance. Il est bien entendu que si vous avez des nausées, vous devrez vous abstenir de tout liquide. Vous pourrez consommer des jus, des bouillons ou du Jello® jusqu'au moment où vous passez des gaz. Vous pourrez consommer une diète au goût lorsque vous aurez eu une selle. Manger toutefois des aliments qui se digèrent facilement pour quelques jours. Par ailleurs, si vous avez des nausées, n'hésitez pas à appeler au bureau si elles devaient durer plus de 48 heures.

Activités

Attendez vous à vous sentir faible, sans énergie, le lendemain de la chirurgie. Toutefois, vous devrez reprendre vos activités progressivement selon la tolérance. Augmenter vos activités progressivement mais ne vous engagez pas à aucun effort physique ou ne soulevez pas de poids pour une période de deux semaines à cause du danger de causer de petites hernies au niveau de la paroi abdominale. 

Douleurs aux épaules

Vous pouvez éprouver une douleur au niveau des épaules durant les premières 24 heures à cause du gaz carbonique qui demeure dans votre abdomen. Ce gaz irrite le diaphragme et la douleur suit le trajet d'un nerf qui se dirige au niveau de l'épaule. Cette douleur est transitoire et va disparaître après 24 à 48 heures. Vous pouvez prendre des analgésiques et une marche peut aider à améliorer cette douleur. Vous pouvez également prendre de l'eau chaude ou du thé.

Infection

Prenez votre température à tous les jours, pour une semaine, en soirée. Prenez-la plus souvent si vous éprouvez également des douleurs abdominales au-dessus du pubis. N'oubliez pas de laisser un message au bureau ou sur le répondeur, le soir, si votre température dépasse 38.5 degrés à deux reprises à six heures d'intervalle. Si vous remarquez une rougeur, un gonflement ou des douleurs excessives au niveau des incisions, appelez également notre bureau ou prenez rendez-vous dans une clinique. Une brûlure urinaire ou des urines fréquentes associés ou non à une douleur sous forme de spasme dans la partie inférieure de l'abdomen, peuvent signifier une infection urinaire. N'hésitez pas à nous rapporter ces symptômes.

Activités sexuelles

Les relations sexuelles peuvent être débutées approximativement cinq ou sept jours après la chirurgie. Toutefois, si vous éprouvez des pertes vaginales ou des saignements, vous devez attendre l'arrêt de ces écoulements pour reprendre les relations sexuelles

Cette information vous est transmise à titre de renseignements à l'intention des patientes et ne peut pas remplacer une consultation médicale. Tout symptôme inquiétant doit être signalé à l'attention de votre médecin traitant ou de votre généraliste. Vous pouvez également consulter une clinique privée, votre C.L.S.C. et, en dernier lieu, l'Urgence de votre Centre Hospitalier.

Retour au début

 

Gilles Desaulniers, m.d., gynécologie, Centre hospitalier Fleury. Mise à jour Juillet 2004.

Le Collège des Médecins du Québec ne permet pas d'émettre des opinions médicales ou diagnostiques sur des cas particuliers, non précédées d'un examen complet, ni d'une consultation, le cas échéant, des dossiers médicaux antérieurs.  Nous ne pouvons donc  répondre à aucune consultation sur l'Internet ou par courrier électronique.

Adresse

ÉDIFICE MÉDICAL FLEURY

2320 rue Fleury Est - Rez-de-chaussée
Montréal (Québec)  H2B 1K9 Canada

Courriel : secretairegyneco@gmail.com

T : (514) 336-0883
F : (514) 336-2586

Pour voir le site de la Clinique et le chemin à suivre, cliquer sur le lien suivant:

http://maps.google.ca/maps?hl=fr&q=2320+est+rue+fleury+montreal+h2b1k9&ie=UTF8&gl=ca&ei=Sz30SoiPHMbR8Abaw-XzCQ&ved=0CAgQ8gEwAA&hq=&hnear=2320+Rue+Fleury+Est,+Montr%C3%A9al,+Communaut%C3%A9-Urbaine-de-Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec&ll=45.578859,-73.648975&spn=0,359.980795&z=16&layer=c&cbll=45.573746,-73.649019&panoid=YuoEZptuK4OzJSwwTQpVOg&cbp=12,52.62,,0,5

Retour au début

Retour à la page sur l'endométriose

Retour à la page sur l'investigation de l'infertilité