Micro-laparoscopie sous anesthésie locale

Micro-laparoscopie sous anesthésie locale

 

Introduction

Grâce aux prodigieux progrès de la technologie, il est maintenant possible de réaliser des micro-laparoscopes d'un diamètre de moins de deux millimètres, qui possèdent les mêmes qualités optiques et diagnostiques que les laparoscopes traditionnels de plus que cinq millimètres. Cette percée technologique permet donc d'effectuer des micro-laparoscopies, sous anesthésie locale, plutôt que sous anesthésie générale, comme on devait le faire auparavant. 

Micro-laparoscopie sous anesthésie locale

L'anesthésie locale a deux avantages. Le premier est de réduire les complications et les effets secondaires de l'anesthésie générale et, le deuxième, de pouvoir localiser exactement et consciemment la douleur dont l'origine demeure obscure. Ceci permet donc un nouveau mode de diagnostic qui résout un des problèmes les plus frustrants, en gynécologie, celui de la douleur abdominale d'origine inexpliquée. 

Les principales applications de la micro-laparoscopie sous anesthésie locale incluent la laparoscopie diagnostique, l'évaluation de l'infertilité et le diagnostic des douleurs pelviennes. 

Une patiente sur dix, est référée en gynécologie, pour des douleurs pelviennes chroniques qui durent depuis au moins six mois. La laparoscopie traditionnelle permet de mettre en évidence une maladie gynécologique traitable dans 85% des cas. La plupart des découvertes, souvent fortuites, incluent l'endométriose, les adhérences et des évidences de maladies du petit bassin chroniques ou aiguës ainsi que des masses au niveau des trompes ou des ovaires. 

Il est également possible de réaliser, par micro-laparoscopie sous anesthésie locale, des chirurgies simples, comme la ligature tubaire, de procéder à des biopsies ou des sections d'adhérences minimes, ceci en introduisant des micro-instruments de deux millimètres à travers des petits tubes qui sont introduits au niveau de l'abdomen . 

L'avantage de cette technique est de réduire d'environ 80% les coûts d'une laparoscopie sous anesthésie générale et devient plus économique que d'avoir à réaliser une série d'examens diagnostiques tels une échographie, un scan et une résonance magnétique. 

Il s'agit donc d'une technique très prometteuse et qui est susceptible de révolutionner la façon de diagnostiquer les douleurs au bas ventre. 

Retour au début

 

Déroulement de la Procédure

Drapage Drapage

Anesthésie locale de l'ombilicAnesthésie locale de l'ombilic

Anesthésie pubienneAnesthésie pubienne

Insufflation de CO2Insufflation de CO2

Introduction du Micro LaparoscopeIntroduction du Micro Laparoscope

Disposition de clipsDisposition de clips

Autres InstrumentsAutres Instruments

Diachylon au pubisDiachylon au pubis

 

Informations à l'intention des médecins

Mini-laparoscopie sous anesthésie locale et neuroleptanalgésie

Protocole

Drapage

Médication préparatoire  
  Ativan® 1 mg S.L., 1 heure avant. 
  Atropine® 0,4 mg  I.M., 30 minutes avant. 
  Citrate de fentanyl  (Sublimaze®) 50-100 mcg  I.M. 30 minutes avant. 
  Midazolam (Versed®) 2,5 - 5 mg  I.M. 30 min. avant. 
  Indométhacine 100 mg 1 suppositoire q 12 heures.

Anesthésie locale de l'ombilicAnesthésie pubienne

Agent Anesthésique Puissance Début Durée Maximum Remarques
Xylocaine® 2% Épi  1 2 min 2hres 500 mg Bloc paracervical. 
Nésacaine® 2%  4 10 min 1 hre 1000 mg Ombilic et sus-pubien. 
Marcaine® 0.5%  16 30 min 3 hres 200 cc Ombilic, sus-pubien et abdominal. 

Insufflation de CO2Introduction du Micro Laparoscope

Médication intraveineuse durant l'intervention
Citrate de fentanyl 50 mcg - 100 mcg  I.V. par doses successives de 25 mcg, à toutes les 5 - 10 minutes.
Midazolam (Versed®)  2,5 - 5 mg  I.V. par doses successives de 1mg - 2,5 mg à toutes les 2 - 5 minutes.
Quelques fois, un bolus de 10 mg de propofol, avant l'introduction de l'aiguille de Verrès.
Médication d'urgence en cas de surdosage (antagoniste spécifique du fentanyl et du midazolam)
Naloxone (Narcan®) 0,2 mg I.V., par doses successives à toutes les 2 - 3 minutes. 
Flumazénil (Anexate®) 0,3 ml I.V., en 30 sec., par doses successives à toutes les minutes (max: 2 mg).

Autres Instruments

Appareillage  Oxymètre, T.A., Pulsation, E.C.G. 
  Mini-laparoscope Auto-Suture® (U.S. Surgical®) Gold à 50000 pixels. 
  Aiguilles de Verrès Auto-Suture® 2,0 mms. 
  Trocart AutoSuture®. 
  Insufflation de 500 cc. CO2. 
  Camera Storz® 3-chips avec numérisation de l'image.

Diachylon au pubis

Retour au début

 

Gilles Desaulniers, m.d., gynécologie, Centre hospitalier Fleury. Mise à jour Juillet 2004.

Le Collège des Médecins du Québec ne permet pas d'émettre des opinions médicales ou diagnostiques sur des cas particuliers, non précédées d'un examen complet, ni d'une consultation, le cas échéant, des dossiers médicaux antérieurs.  Nous ne pouvons donc  répondre à aucune consultation sur l'Internet ou par courrier électronique.

Adresse

ÉDIFICE MÉDICAL FLEURY

2320 rue Fleury Est - Rez-de-chaussée
Montréal (Québec)  H2B 1K9 Canada

Courriel : secretairegyneco@gmail.com

T : (514) 336-0883
F : (514) 336-2586

Pour voir le site de la Clinique et le chemin à suivre, cliquer sur le lien suivant:

http://maps.google.ca/maps?hl=fr&q=2320+est+rue+fleury+montreal+h2b1k9&ie=UTF8&gl=ca&ei=Sz30SoiPHMbR8Abaw-XzCQ&ved=0CAgQ8gEwAA&hq=&hnear=2320+Rue+Fleury+Est,+Montr%C3%A9al,+Communaut%C3%A9-Urbaine-de-Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec&ll=45.578859,-73.648975&spn=0,359.980795&z=16&layer=c&cbll=45.573746,-73.649019&panoid=YuoEZptuK4OzJSwwTQpVOg&cbp=12,52.62,,0,5

Retour au début