Thérapie utérine par ballonet

Thérapie utérine par ballonet Une nouvelle alternative de traitement...

 

Définition

Qu'est-ce que la thérapie utérine par ballonnet ? 

La thérapie utérine par ballonnet est un nouveau traitement destiné à minimiser le saignement menstruel excessif. Contrairement à l'hystérectomie (qui consiste à enlever tout l'utérus), cette intervention détruit uniquement la surface interne de l'utérus (l'endomètre) qui est la source du saignement menstruel. Il ressemble beaucoup à l'ablation de l'endomètre qui doit toutefois se réaliser sous anesthésie générale.

Retour au début

 

Bienfaits

Quels sont les bienfaits de la thérapie utérine par ballonnet ? 

Dans la plupart des cas, le saignement durant vos menstruations sera réduit à un volume modéré ou léger (70%). Chez certaines femmes, il se peut qu'il y ait que des pertes menstruelles très légères ou même un arrêt complet des menstruations (20%). Quelques patientes (10%) n'ont rapporté aucun changement dans leurs règles. Pour la plupart des patientes, il s'agit d'un traitement unique. (Fortin C., J.A.A.G.L.,3(4): S13, 1996).

Retour au début

 

Pré-requis

Quels sont les pré-requis du traitement  ?

D'abord, de ne plus vouloir d'autres d'enfants. De plus, votre médecin doit s'assurer que vous ne souffriez pas.

Retour au début

 

Mécanisme d'action

Quel est le mécanisme d'action du traitement ?

Un ballon souple de plastique attaché à un petit cathéter (tube) est inséré dans le vagin à travers le col et placé dans l'utérus. Le ballon est ensuite gonflé avec une solution de liquide stérile de manière à épouser les contours et les formes de votre utérus.

Le liquide à l'intérieur du ballon est chauffé à une température de 87°C durant une période de 8 minutes. 

Lorsque le cycle du traitement est complété, tout le liquide est retiré du ballon, et le cathéter est enlevé. Rien n'est laissé à l'intérieur de votre utérus. La surface interne de l'utérus sera évacuée dans une période de 7 à 10 jours. 

Retour au début

 

Durant l'intervention

Que se passe-t-il durant l'intervention ?

Environ une heure avant le traitement, vous recevrez un médicament, dans le but de diminuer les crampes utérines, ainsi qu'un léger calmant pour vous aider à vous détendre. Vous resterez éveillée et consciente durant toute la procédure. Vous devriez avoir peu ou aucune douleur. 

Votre médecin utilise une anesthésie locale pour geler votre col et votre utérus.

Retour au début

 

Après le traitement

Que se passe-t-il après le traitement ?

Vous pourriez ressentir des crampes légères comme celles de vos menstruations, et au besoin, votre médecin vous prescrira un médicament contre les douleurs pour que vous vous sentiez plus confortable. Après une période de surveillance d'environ 2 heures, vous pourrez retourner à la maison, et vous reposer pour le reste de la journée.

La plupart des femmes peuvent retourner au travail et aux activités de tous les jours dès le lendemain. Les relations sexuelles peuvent être reprises habituellement de 7 à 10 jours après le traitement. La plupart des patientes auront des pertes liquides pour une période de 2 à 3 semaines ; parfois celles-ci peuvent durer plus d'un mois. Des serviettes hygiéniques légères devraient être suffisantes pour vous protéger. 

Peut-on devenir enceinte après ce traitement ?

Ce traitement ne devrait pas être envisagé si vous avec l'intention d'avoir d'autres enfants. Par contre, comme il y a de faibles chances de grossesse, la contraception doit être continuée après le traitement, comme auparavant.

Retour au début

 

Informations supplémentaires à l'intention des médecins

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux informations supplémentaires à l'intention des médecins.

Informations supplémentaires à l'intention des médecins 

Retour au début

 

Gilles Desaulniers, m.d., gynécologie, Centre hospitalier Fleury. Mise à jour Juillet 2004.

Le Collège des Médecins du Québec ne permet pas d'émettre des opinions médicales ou diagnostiques sur des cas particuliers, non précédées d'un examen complet, ni d'une consultation, le cas échéant, des dossiers médicaux antérieurs. Nous ne pouvons don épondre à aucune consultation sur l'Internet ou par courrier électronique.

Retour au début

Retour à la page Saignement menstruel excessif